Verger 2015 en mutation

Le verger des Grands Prés de 1991 n’est bientôt plus ! Force est de constater que l’âge canonique de certains vieux arbres, leur taille parfois un peu hasardeuse, les aléas de la météo (surtout la neige lourde) ont eu raison de certains de nos ancêtres. Pour certains c’est probablement un bien puisque l’élagage naturel laisse un peu mieux la lumière passer, pour d’autres c’est un peu leur arrêt de mort. « Allons couper cet arbre, digue-don ma dondon ! » comme dit la chanson.

Prunier mal en point…
Ce prunier ne passera pas la fin de l’hiver… De retour de notre tandem.850.ch nous ne nous attendions pas vraiment à cet accueil, voir aussi ci-dessous !

Neige de début 2015

IMG_7962

 

IMG_8116Le prunier a vécu, la tronçonneuse a oeuvré, merci Ivo…

IMG_8126La taille de l’espalier, toujours une partie délicate, surtout celui-là, un peu fragilisé par les pucerons lanigères. 

IMG_8132Notre cerisier avait besoin d’une coupe drastique. C’est fait maintenant.

IMG_8135Un pommier qui n’avait pas supporté du tout l’humidité du lieu (ce qui était à prévoir). Nous l’avons scié.

IMG_8139Un prunier qui n’a jamais vraiment donné, on lui a fait subir un élagage massif et, espérons-le, salutaire.

IMG_8140 IMG_8141Deux autres pommiers qu’il s’agit de tailler avec soin.

IMG_8144Et toutes les branches sont mises en dépôt-refuge pour les zanimaux du coin…


Ci-dessous, tiré de www.bourrier.ch/Chant/Chantcarnetsdechant/CarnetdechantVLDV050411.doc 

Il est un vieux pommier...

Une réponse à “Verger 2015 en mutation”

  1. Monique B. dit :

    Super, vraiment magnifique !
    Adieu le vieux prunier !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.